Plateau média 1 | Un art « écologique » ?

STAMATINACycle « parole aux créateurs »

07.02.2019, 19h30  | Café de l’IFG | VIDÉO

Une promesse de découvertes et de rencontres étonnantes

Venez à la rencontre de personnalités inspirantes pour explorer ensemble

Les liens qui unissent art et écologie, le temps d’une soirée d’échange et de discussion avec des participants engagés. Conçu par Vincent Cavaroc à l’image d’un plateau télé, le plateau média sera diffusé en direct sur internet pour permettre d’y participer de partout.

Plateaux media art & écologie

L'écologie est affaire de complexité, elle désigne l'ensemble des interactions qui gouvernent les organismes vivants, les relations qui se déploient au sein de l'écosystème Terre et qui sont tout à la fois complémentaires, concurrentes et antagoniques. Ses ramifications sont larges et ne se limitent pas à l'environnement naturel mais englobent les sphères sociale, économique, politique et mentale.

Les acteurs culturels se mobilisent face au défi de ce que certains ont nommé, au tournant du XXIe siècle, l'Anthropocène, terme largement décliné depuis (Capitalocène, Mégalocène et bien d'autres) qui désigne une nouvelle époque de l'histoire terrienne où l'humanité, à travers ses activités industrielles, a accédé au rang d'agent géologique. Les défis posés par cette nouvelle ère sont nombreux : changement climatique, sixième extinction massive des espèces, acidification des océans, pollution générale, entre autres. En réponse à ces problématiques s'est formée, ces dernières décennies, une culture de l'écologie qui s'illustre à travers la naissance de nombreux projets culturels et artistiques.

Plateau média 1 - Un art « écologique » ?

07.02.2019, 19h30 | Café de l’IFG

Le traitement culturel des problématiques écologiques s’exprime notamment dans l’art, qu’on appelle « écologique » ou « écosystémique », voire, de manière plus large, « environnemental ». Face au désastre écologique auquel nous faisons face, comment l’art peut-il intervenir et susciter le changement ? Quelles sont les démarches et approches qu’adopte la création contemporaine pour répondre à l’urgence ?

Les points de vue d’artistes et de commissaires d’exposition se croisent pour explorer les pratiques artistiques engagées en faveur d’une transition écologique des sociétés.

Avec :

Nadja Argyropoulou | Commissaire d’exposition indépendante, porteuse de projets culturels
Hortense le Calvez | Artiste, cofondatrice de Forlane 6 Studio
Stamatina Palmou | Artiste, membre fondatrice d’Ecoart
Lauranne Germond | Commissaire d’exposition et directrice de l’association COAL

Marc Delalonde | Modération 

Partenaire institutionnel | PCAI – Polyeco Contemporary Art Initiative

Sponsors : Coneq | Podium

Nadja Argyropoulou est une commissaire d'exposition indépendante et une porteuse de projets culturels basée en Grèce. Récemment, elle a commissionné un projet intitulé Paratoxic Paradoxes, pour lequel elle a travaillé pendant trois ans à l'élaboration d'une collection complète d'oeuvres mettant en avant l'impératif de réintroduire l'écologie politique en Grèce à travers des initiatives artistiques. Plus récemment encore, elle a mené un projet interdisciplinaire sur l'île de Nisyros intitulé Making oddkin – For joy, for trouble, for volcano love où elle explore la sympoièse (sympoiesis), le faire et le devenir ensemble.
Un texte éclairant quant à la vision curatoriale de Nadja pour Paratoxic Paradoxes est consultable au lien suivant: http://www.engramma.it/eOS/index.php?id_articolo=3154.
Quant au projet de Nisyros, voir le lien suivant: https://neon.org.gr/wp-content/uploads/2018/09/Making_Oddkin_%CE%95%CE%9D.pdf

Hortense le Calvez est une artiste française installée sur l'île de Poros avec son partenaire Mathieu Goussin, avec qui elle forme le duo Forlane VI. Leur travail est sous-marin et explore les thèmes de la dystopie environnementale, de l'éco-anxiété et de l'anthropocène. Ils travaillent actuellement à l'établissement d'une résidence artistique à Poros, nommée midwater, où des artistes sont invités à imaginer des projets collaboratifs orientés vers le milieu marin.
Pour plus d'informations, voir le site du duo : https://forlane6studio.com/ ainsi que celui de la résidence: https://www.midwater.net/

Stamatina Palmou est une artiste grecque qui travaille avec l'environnement naturel depuis plus de vingt ans. Elle est membre fondatrice de l'organisation Ecoart, un collectif d'artistes en Grèce dédié aux pratiques environnementales. Le collectif propose divers ateliers de construction impliquant des matériaux naturels sur l'île de Lefkada. Stamatina travaille avec une grande variété de media et s'intéresse, entre autre, aux pratiques de restauration des écosystèmes tandis qu'elle expérimente beaucoup dans le champ de la création d'écosystèmes productifs.
Plus d'informations disponibles sur Ecoart et Stamatina sur le site de l'organisation: http://ecoart.gr/artists/stamatina/

Lauranne Germond est directrice et cofondatrice de COAL, le représentant français des réseaux européens Imagine2020 et Creative Climate Leadership. Cette organisation est pionnière en France et soutient depuis dix ans l'émergence d'une culture de l'écologie à travers divers événements culturels et expositions. Chaque année, l'association décerne le Prix COAL art et environnement à un artiste sélectionné, consistant en un support financier et de production à travers une résidence artistique. De plus, COAL est à l'origine de Ressource0, le premier media et centre de ressource dédié à la promotion des initiatives nationales et internationales liant arts et écologies.
Voir le site de l'association pour plus d'informations: http://www.projetcoal.org/coal/ και στο δικτυακό τόπο Ressource0: http://www.ressource0.com/


Prochains rendez-vous :

PLATEAU MEDIA II - 18.06.2019 19h30 | Soutenir la création écologique.

PLATEAU MEDIA III - 17.09.2019 | Développer des pratiques durables en culture.

 

Entrée libre, traduction simultanée

Rencontres Professionnelles

En parallèle du premier plateau média réunissant différents acteurs de la culture écologique, ces rencontres offrent un espace d’échange et de réflexion pour tous ceux qui veulent partager leur projet et développer leur démarche collaborative. L’atelier vise à encourager le travail en commun, l’échange de bonnes pratiques et le développement d’un réseau des acteurs de la culture écologique.

Pour plus d’informations : culturel@ifa.gr